éditer son livre

 

Trop souvent, les auteurs se relâchent après avoir publié leur livre, croyant avoir accompli l’essentiel. Or, il n’en est rien, publier n’est qu’un premier pas, le plus important reste à faire : crier sur tous les toits que vous avez écrit un livre et qu’il est disponible à la vente. Il m’est arrivé de croiser des auteurs qui, après avoir diffusé leur livre sur Amazon, s’étonnaient de ne rien vendre. Ils pensaient que le seul fait d’apparaitre sur une grande librairie virtuelle avec des milliers de visiteurs était suffisant.
Ce principe est non seulement valable pour l’autoédition, c’est la même « punition » si votre tapuscrit a été accepté par un éditeur qui se contente de fabriquer votre livre sans se préoccuper de le faire connaître avec notamment la publicité. C’est pourtant son rôle qu’il soit éditeur à compte d’éditeur ou à compte d’auteur, mais malheureusement il ne le remplit pas toujours ou du moins pas suffisamment. Une chose est sûre : si vous n’allez pas au-devant du lecteur, ce n’est pas lui qui viendra à vous. Alors, comment faire pour promouvoir votre livre ? Voici quelques pistes …

Dans la vie réelle

Faites le tour des librairies de votre région

Munissez-vous de quelques exemplaires de votre livre et tirez la sonnette des libraires de votre région. Ils vous prendront deux ou trois exemplaires (rarement plus) qu’ils positionneront dans leurs rayons, généralement bien en vue. C’est rare qu’ils opposent un refus à une telle demande pourvu que l’auteur soit originaire de leur région, solidarité oblige ! Attention, vos livres seront seulement pris en dépôt et vous ne serez payé qu’une fois par an pour tous les exemplaires vendus. Peu importe, c’est un moyen de vous faire connaître, une démarche à ne pas négliger lorsqu’on est auteur et que l’on cherche à promouvoir un ouvrage.
Tant que vous y êtes, pourquoi ne pas suggérer au libraire l’organisation d’une séance de signature. Qui ne demande rien, n’a rien ! Je sais que certaines librairies acceptent volontiers de se prêter au jeu, notamment les centres culturels des grandes surfaces, c’est le cas notamment dans les centres Leclerc.

Proposez une conférence au responsable de la bibliothèque de votre commune

Tentez votre chance, on ne sait jamais. Si votre demande est acceptée, vous ne vendrez peut-être pas de livre dans l’immédiat, mais vous vous ferez connaître auprès d’un public de choix composé d’amateurs de lecture puisqu’ils fréquentent la bibliothèque. Au cours de cette conférence, vous présenterez non seulement votre livre, mais vous direz qui vous êtes, pourquoi vous écrivez, comment vous écrivez, bref vous révèlerez l’auteur qui est en vous. Le lecteur a souvent envie d’en savoir un peu plus sur l’auteur du récit ou du roman qu’il s’apprête à lire.

Participez à un salon du livre

Le Salon du livre est un excellent moyen d’être en contact direct avec des lecteurs. Ils s’arrêteront à votre stand et prendront plaisir à discuter avec vous si vous vous montrez disponible. Il vous faut juste un peu de patience, car il y a des heures creuses où les visiteurs se feront un peu plus rares et le temps peut vous paraître long. Mais ce sera l’occasion d’entrer en contact avec les autres auteurs présents au salon et de partager vos expériences tant au niveau de l’écriture que de l’édition.
Avant de vous rendre au salon, faites imprimer une dizaine de livres et si possible des flyers ou des marque-pages à votre nom que vous pourrez distribuer.
Dans certaines manifestations, les auteurs se voient proposer des animations comme des lectures en public ou des conférences. Cela peut être un plus à ne pas négliger.
Généralement les salons du livre sont organisés par des associations culturelles ou des collectivités territoriales. Ils se déroulent le plus souvent au printemps et lors de la rentrée littéraire. Pour connaître les dates des salons de votre région, adressez-vous à votre mairie.

Envoyez un dossier de presse aux différents médias de votre région.

Attention, le dossier de presse n’est pas une plaquette publicitaire destinée à vanter les mérites de votre ouvrage. C’est une présentation sobre, mais complète de l’ouvrage et de son auteur. Précision utile : sobre ne veut pas dire triste. Sobre dans le contenu (pas de blabla inutile) mais cela ne doit pas vous empêcher d’être créatif dans la forme. Faites appel à votre imagination pour faire une mise en page qui retienne l’attention des journalistes, car de nombreux dossiers de presse vont à la poubelle sans même avoir été ouverts.
Suggestion concernant la présentation :

1)Page de garde avec vos coordonnées (cela paraît évident, pourtant certains auteurs l’oublient.

2) Présentation de l’auteur en quelques lignes sans tomber dans le CV.

3) Présentation de votre ouvrage avec la photo couleur de la couverture. Pour présenter votre œuvre, ne vous contentez pas de reproduire le résumé qui se trouve au dos de la couverture. Racontez l’histoire plus en détail (synopsis).

​10 erreurs à éviter pour publier mon livre !

Téléchargez gratuitement ces 10 conseils et tenez-vous régulièrement informé(e) sur les meilleures façons de publier.

4) Vous pouvez aussi approfondir votre portrait sous la forme d’une interview qui répondrait à ce type de questions : pourquoi écrivez-vous ? Quels messages voulez-vous faire passer ? Qu’aimeriez-vous que l’on retienne de votre livre ? Quel est votre rythme d’écriture ? Bref toute une série d’informations qui pourraient enrichir l’article d’un journaliste ou l’animation d’une émission.

Je vous conseille fortement d’envoyer votre dossier de presse par la poste. Ainsi vous vous démarquerez des nombreux mails que reçoivent les journalistes. Ne l’envoyez pas à l’aveugle, mais arrangez-vous pour obtenir le nom du journaliste susceptible d’écrire un article à propos de votre ouvrage. L’envoi personnalisé est toujours mieux. Quotidiens, magazines, chaines de télévision, radio … Ne négligez aucun média !

L’idéal, si vous en avez le budget, est de joindre un exemplaire de votre livre. Sinon, vous annoncez dans votre dossier de presse que vous adresserez très prochainement par mail un exemplaire numérique de votre ouvrage. Mais pour cela, attendez que le journaliste ait bien reçu votre envoi.

Dans le monde virtuel

Créez un blog

En créant un blog, vous disposerez d’une tribune importante sur internet. Il est tout à fait possible aujourd’hui d’en créer facilement et pour une somme dérisoire, voire même gratuitement. Jetez un coup d’œil sur You tube, vous verrez de nombreuses vidéos gratuites montrant comment installer un blog.
Bien sûr créer un blog ne fait pas tout : il vous faudra l’alimenter régulièrement afin de créer une communauté de lecteurs, cela représente du travail et de la constance. Comme vous ne pourrez pas consacrer des pages et des pages à parler de votre livre, surtout si vous n’en avez qu’un, vous pourrez parler de vos lectures, faire des interviews d’auteurs … bref tout ce qui est en lien avec l’écriture et la publication. N’hésitez pas à en parler autour de vous et notamment sur les réseaux sociaux, car le référencement d’un blog par les moteurs de recherche prend souvent beaucoup de temps.

Utilisez les réseaux sociaux

Créez sur Facebook une page spécialement consacrée à votre ouvrage. Inscrivez-vous dans des groupes consacrés à l’écriture et à l’édition. Dans un groupe Facebook, le partage d’expériences est toujours très enrichissant. Faites-vous remarquer en intervenant régulièrement et en apportant une réelle valeur ajoutée tirée de votre parcours d’auteur. Je sais que certains auteurs utilisent Twitter, mais personnellement je ne connais pas ce réseau. N’oubliez pas Google plus.

Créez une bande-annonce sur You tube

On connaît surtout le principe de la bande-annonce pour le cinéma, mais son application à la présentation d’un ouvrage se développe à grande vitesse, notamment aux États-Unis. Pour réaliser ce genre de vidéo, vous n’avez pas l’obligation d’apparaitre à l’écran ni même de prêter votre voix pour lire votre prose. Quelques photos (libre de droits) et votre texte qui défile à l’écran sur un fond musical sont amplement suffisants. Au niveau de la durée, l’idéal est 1’ à 1’30. N’excédez pas 2 minutes. C’est une vidéo que vous placerez non seulement sur les réseaux sociaux comme votre page Facebook, mais également sur votre blog. Cela facilitera votre référencement auprès des moteurs de recherche.
Quelques exemples de bandes-annonces :

https://livre-annonce.fr/
https://www.youtube.com/results?search_query=bande+annonce+livre

Rejoignez des communautés de lecteurs et d’auteurs ainsi que des forums consacrés à l’écriture

Participez dans un premier temps pour vous faire connaître sans chercher tout de suite à parler de votre livre, contentez-vous d’apporter votre pierre aux discussions. Affirmez votre personnalité, car souvent la personnalité de l’auteur est aux yeux des lecteurs aussi importante que son ouvrage. N’avez-vous pas déjà acheté un livre uniquement parce que l’auteur vous a paru sympathique ou en résonnance avec votre façon de penser ? Patience, vous pourrez parler de votre livre un peu plus tard, mais en vous gardant bien d’en faire une promotion tapageuse, car ce n’est pas le lieu.
Quelques exemples de sites consacrés à l’écriture :
https://www.babelio.com/
http://www.livraddict.com/
https://www.blablalivre.fr/
https://www.wattpad.com/
http://jeunesecrivains.superforum.fr/
https://kdp.amazon.com/community/forum.jspa?forumID=35

Ce sont quelques moyens de faire connaître son livre, mais il y en a bien d’autres.
Chers lecteurs, j’attends vos commentaires pour nous suggérer de nouvelles pistes ou partager votre expérience, ou encore contester ce que j’ai écrit. Merci par avance.

Inscrivez-vous gratuitement pour être informé régulièrement

3d8e92e8ce2b4d7effa8ff360de15c83;;;;;