couple accordéon guinguette

Vous est-il déjà arrivé de rester à l’extérieur d’un livre sans jamais pouvoir y entrer ?   Lorsqu’un lecteur rencontre un auteur, il faut que le courant passe. Question de feeling ! Sinon on abandonne dès les premières pages ou, pire, on s’ennuie jusqu’à la dernière …

Certes, le courant passe plus facilement quand l’histoire est palpitante, mais c’est loin d’être suffisant. Et à contrario une histoire en apparence banale peut se révéler passionnante à la lecture. À vrai dire, tout est dans l’art de raconter.

Peindre avec des mots, écrire en couleur…

En tant qu’auteur, voici quelques règles que vous pourriez appliquer avec succès :

–          Soyez vous-même, exprimez pleinement votre personnalité. On vous aimera ou on ne vous aimera pas, mais au moins, vous n’aurez pas laissé indifférent. L’indifférence n’est-elle pas la pire des choses en matière de création ! Mieux vaut éviter le vernis, les clichés, les expressions toutes faites, tout ce qui est trop lisse ou qui figure déjà dans de nombreux romans. Même si elle est un peu maladroite, préférez une écriture personnelle à un style trop parfait, mais déjà vu tant et tant de fois. Au moins, on vous reconnaîtra.

–          Écrivez si possible de façon imagée. Nous sommes dans une civilisation de l’image, ne l’oubliez pas ! Et si le lecteur aime les mots, il aime aussi pouvoir se représenter visuellement les scènes ou les personnages que vous décrivez. Pour cela, revivez vos souvenirs en faisant défiler des images comme si vous assistiez à un film. Regardez se détacher sur l’écran de votre mémoire la couleur du chapeau de votre tante, la silhouette de votre père, sa démarche, sa coupe de cheveux …

–          Sollicitez tous les sens de votre lecteur : la vue, l’ouïe, le toucher, l’odorat, le goût … L’idéal serait qu’il transpire en lisant la description d’une chaude journée d’été, que son cœur batte lorsque vous évoquez votre premier baiser, qu’il salive quand vous lui conterez la délicate saveur du fruit défendu que vous avez chapardé dans le verger du voisin, qu’il sursaute en entendant la voix rocailleuse de votre grand-père qui vous rappelle à l’ordre.  Bref, qu’il vive pleinement votre récit !

–          Ne soyez pas avare de détails. Si trop de détails tuent, pas assez  risque de laisser votre lecteur sur sa faim. Certes, vous n’êtes pas Balzac pour consacrer des pages et des pages à la description d’une simple poignée de porte, mais cela ne vous empêche pas de dire le temps qu’il faisait ce jour là, la couleur de la mer si vous étiez au bord de l’océan, la façon dont vous étiez habillé, de décrire le lieu où vous vous trouviez, cela permettra à votre lecteur de mieux visualiser la scène et d’entrer plus facilement dans votre récit.

–          Pour donner plus de vie à votre récit, vous pouvez aussi vous inspirer des grands romanciers américains, comme Steinbeck ou Jim Harrison et bien d’autres encore, dont l’écriture fait penser à celle d’un scénario. Par exemple, plutôt que d’essayer de décrire directement les sentiments éprouvés par un personnage, le romancier va essayer de nous faire passer le message par la description d’un comportement, d’une attitude, ou à travers une scène.  En s’inspirant de cette technique, cela pourrait donner par exemple : « Il était toujours vêtu d’un costume gris et souriait rarement » au lieu de «  c’était un homme triste ». Ou encore : « Bordé de mimosas en fleurs, le chemin serpentait dans une campagne très vallonnée” au lieu de « C’était un petit chemin agréable». En un mot, mieux vaut faire appel à des images qu’à des concepts qui sont souvent trop abstraits.

En conclusion, pour séduire, jouez avec les mots et faites-vous à la fois peintre, musicien, danseur, sculpteur et un peu… écrivain !

Partagez-vous mon avis ? Quand vous écrivez, cherchez-vous à séduire ? Si oui, comment ?

Laissez votre message à la suite de l’article.

Patrick du Boisbaudry

Conseils pour écrire une autobiographie
Articles qui pouraient aussi vous intéresser :

Téléchargez gratuitement le guide "Conseils pour écrire, mettre en page, imprimer et publier mon livre"

et recevez régulièrement mes conseils sur l'écriture d'un livre.
x