quel est le prix d'une biographie ?

Quels sont vos tarifs ? C’est souvent une question qu’on me pose d’emblée. Rien de plus normal. Mais sans connaitre le projet exact, pas facile d’y répondre. Le prix dépendra bien entendu de la longueur du récit et donc du temps passé, mais comment le calculer quand on ne connait pas d’avance la vie de son client et qu’on ne sait pas si on noircira 70 ou 200 pages ? Dans cet article, je m’efforcerai de répondre aux différentes questions que vous pouvez vous poser à juste titre sur le prix d’un récit de vie. Si je peux vous aider à y voir plus clair, je serai le plus heureux des biographes !

Qu’est-ce qui justifie le prix d’une biographie ?

–          La compétence. Mais cela va de soi, partons du principe que tous les biographes sont censés posséder ce savoir-faire qu’est l’écriture, sinon ils n’exerceraient pas ce métier.

–          L’expérience. Il semble évident qu’un biographe qui débute dans le métier et a encore peu de livres à son actif sera moins exigeant au niveau de ses tarifs. A contrario, le biographe qui aura déjà réalisé avec succès un grand nombre de biographies fera valoir à juste titre cette plus-value.

–          Le temps passé. Et oui, le voilà le facteur qui risque de faire grimper les prix. L’écriture d’une biographie dévore littéralement notre temps à nous, les biographes. À titre d’exemple, faites l’exercice suivant, lisez une fois un texte d’une centaine de pages. Imaginez maintenant que vous deviez le lire une seconde fois, voire une troisième fois. Et vous remarquerez que je ne parle pas d’écriture, mais simplement de lecture.

 

Le prix varie aussi en fonction de la formule retenue, selon que le biographe travaille à partir de textes existants ou d’entretiens.

   À partir de textes existants

Dans ce cas, le client fournit des textes qu’il a écrits de sa propre main et demande au biographe de les réécrire.  Après avoir estimé le temps nécessaire à ce travail, le biographe pourra vous établir un devis précis. S’il ne possède pas l’ensemble du texte, il pourra au moins vous faire un prix à la page ou encore mieux, car plus précis, au mot.

Sachez simplement que d’un texte à l’autre, le prix d’une réécriture peut aller du simple au double. Il m’est arrivé d’avoir des textes écrits en phonétique (donc à peine déchiffrables) par une personne qui maîtrisait difficilement la langue française, mais aussi d’avoir un texte tellement bien  rédigé que j’avais seulement quelques corrections mineures à apporter.

Bien sûr, quelle que soit l’importance du travail de réécriture, le temps passé à la lecture et à la relecture est incompressible. Il y aura toujours un minimum de temps qui sera décompté. C’est comparable au forfait (prise en charge) d’un taxi qui emmènerait un client à seulement 50 mètres de distance.

    A partir d’entretiens

Vous décidez d’écrire le récit de votre vie à partir d’entretiens.  Vous connaissez le coût d’un entretien, mais en revanche vous ne connaissez pas le nombre d’entretiens qui sera nécessaire à la rédaction de votre récit. Contrairement à la formule précédente, le biographe ne peut pas vous établir un devis précis. Il peut vous donner un ordre de prix, mais guère plus. Il vous dira par exemple : pour écrire un livre de 120 pages, il faut en moyenne une dizaine d’entretiens.

Le prix d’un entretien peut varier d’un biographe à l’autre dans de grandes proportions. Si certains coûts semblent exagérés, d’autres sont peut-être élevés mais semblent davantage justifiés. Encore une fois, tout dépendra du temps passé par le biographe. Je  m’explique : entre un biographe qui enregistrera un entretien et qui réécoutera toute la K7 pour ne rien perdre de la conversation que vous avez eue avec lui et celui qui prendra simplement des notes, le temps passé ne sera pas le même. Attention, je ne parle pas de la qualité du travail mais bien du temps passé. Car un biographe qui prend seulement des notes peut aussi faire un excellent travail. Tout dépendra aussi du nombre de pages que s’engagera à vous fournir le biographe à la suite de l’entretien. S’il vous fournit 4 ou 6 pages, ce n’est pas la même chose et le  prix s’en ressentira.

Pour conclure, le prix d’une biographie peut parfois paraître élevé mais n’oublions pas que c’est un investissement pour la vie, parfois même pour des générations.  Un récit de vie ne rouille pas, ne s’use pas même lorsqu’on s’en sert et son mécanisme ne risque pas de se détraquer. Bref, contrairement à de nombreux produits de même valeur, il n’ira jamais à la ferraille ni à la déchetterie mais a toutes les chances de rester gravé dans la mémoire. Quelle meilleure garantie ?

Quelle est votre opinion sur ce sujet ? Est-ce que vous trouvez que le prix d’une biographie est exagéré ? Préférez-vous vous payer un beau voyage ou autre chose plutôt qu’une biographie ?

Laissez votre commentaire à la suite de l’article.

A bientôt,

Patrick du Boisbaudry

Ps : si vous souhaitez en savoir plus sur l’écriture des récits de vie, je serai heureux de vous accueillir sur mon site : www.lemarronnierrouge.com

Conseils pour écrire une autobiographie
dc5d9271c598c7fa7c7209d95c910fcd!!!!!!!!
close


Téléchargez gratuitement le guide "Conseils pour écrire, mettre en page, imprimer et publier mon livre"

et tenez-vous régulièrement informé de la parution des nouveaux articles.