0670230038

Olivier Morel est l’auteur de cet article. Sur son blog https://publiersonlivre.fr, vous trouverez de précieux  conseils pour promouvoir et auto-éditer  votre livre.

L’auto-édition de son livre a beaucoup progressé ces dernières années. S’il n’a jamais été si facile de publier soi-même son livre, l’auto-publication n’est pas un gage de réussite et de ventes. À l’auteur ambitieux qui cherche les lecteurs, je souhaiterais offrir 10 conseils utiles .

1) Préparer et organiser la promotion

Un auteur qui vend est un auteur bien outillé. Je vois trop de livres de qualité ne trouvant pas leur public, pour une raison simple : leurs auteurs n’ont pas pris le temps de préparer et d’organiser la promotion.

Par promotion, on n’entend pas simplement la campagne de communication que vous pouvez entreprendre au moment de la sortie de votre livre. On entend plus largement le dispositif qui permet à des lecteurs de découvrir votre livre, pendant des mois encore après la sortie.

L’objectif ultime à cet égard, est de créer et développer des plateformes qui attirent chaque jour de nouveaux lecteurs. Concrètement : un blog d’auteur, et une page Facebook.

Construire un blog d’auteur disposant d’une audience correcte, et une page Facebook acquérant des fans chaque jour ne se fait pas en quelques jours, ni semaines. Mais les fruits retirés durent plusieurs années.

2) Avoir toujours un exemplaire de son livre sur soi

L’auto-édition permet d’imprimer son livre à la demande, et de le diffuser à loisir. Une bonne pratique à recommander consiste à avoir toujours son livre sur soi, et le montrer dès que possible aux personnes que vous côtoyez. Vous verrez que des portes s’ouvrent naturellement. Il faut créer les conditions d’échanges autour de votre livre pour que d’autres personnes s’y intéressent et en parlent pour vous.

Si vous envisagez de faire imprimer un livre, cet article pourra vous intéresser : devis d’impression de livre.

3) Faire varier son prix et faire des tests

Les plateformes d’auto-édition comme KDP sur le site de la librairie Amazon permettent de moduler le prix de son livre régulièrement.

Ainsi, vous pourrez baisser le prix de votre livre à 0,99 € au format Kindle et 5,99 € au format papier, le temps d’un salon spécifique, d’un évènement, ou avant les fêtes.

​10 erreurs à éviter pour publier mon livre !

Téléchargez gratuitement ces 10 conseils et tenez-vous régulièrement informé(e) sur les meilleures façons de publier.

Pendant les vacances, les ventes augmentent généralement, profitez-en pour baisser le prix et réaliser encore plus de ventes. L’intérêt ? En augmentant les ventes ponctuellement, les algorithmes des boutiques de vente en ligne valorisent le score de votre livre, et le classent mieux dans les résultats de recherche.

4) Parler de son livre dès le début de l’écriture

Promouvoir son livre se prépare très à l’avance. Les lecteurs aiment suivre les aventures d‘un écrivain, la construction d’une histoire. Nous aimons tous attendre la sortie d’un film ou d’un roman, et participer au mouvement.

Sollicitez votre cercle proche et votre audience sur le choix du titre, des noms des personnages, de la couverture …

Par là-même, vous fidélisez énormément vos lecteurs.

5) Titre et couverture : ne rien laisser au hasard

Le titre et la couverture sont les deux éléments qui permettent de sortir du lot, de taper dans l’œil du lecteur.  Mais un bon titre n’est pas simplement un titre qui « sonne bien », et une bonne couverture n’est pas seulement une couverture qui vous « semble bien ».

Le titre :

La couverture :

  • Doit faire apparaitre le titre en très gros
  • Doit être simple, et très lisible
  • Doit reprendre les codes de votre genre (sombre pour un thriller, colorée pour le feel-good, simplissime pour le livre pratique …)

6) Se référer à une cible de lecteurs précise

Une leçon simple de marketing consiste à dire qu’un produit se vend mieux lorsqu’il est conçu en pensant à une cible précise. Appliqué au monde du livre, cela est toujours vrai.

Vos meilleurs lecteurs seront les passionnés d’un sujet, ou d’un genre. Ils ne rateront pas votre dernier livre, et ils le recommanderont.

Alors faites-en sorte de vous adresser à eux dans votre communication. Fréquentez les forums, blogs et sites qu’ils fréquentent, allez à leur rencontre dans les salons dédiés et spécialisés.

7) Réseaux sociaux : en faire peu mais bien

Beaucoup d’auteurs s’inscrivent à tous les réseaux sociaux possibles et inimaginables, en espérant que cela crée de la visibilité. Mais cette stratégie ne fonctionne plus aujourd’hui, alors que les lecteurs des réseaux sociaux sont saturés de messages.

Mieux vaut se concentrer sur le réseau social le plus adapté à son type de livre, et y construire une base de fans solide. On peut notamment retenir :

  • Facebook pour les romans et les livres grand public
  • Pinterest pour les créatifs
  • Twitter pour les guides pratiques et le business

8) Collaborer avec d’autres auteurs

Les lecteurs ne sont pas exclusifs. Les passionnés de romans policiers, de chic-lit ou de livres jeunesses dévorent tout ce qu’ils trouvent et sont curieux. Et les lecteurs aiment beaucoup les recommandations, en témoignent le succès des blogs littéraires.

Trouvez un auteur qui écrit dans le même genre que vous, dont vous vous sentez proche, et proposez-lui un échange de visibilité. Il parle de votre livre sur ses réseaux, vous parlez du sien.

Un post peut suffire pour vous apporter plusieurs nouveaux lecteurs. Et le bouche à oreille va vite.

9) Donner du temps au temps

La promotion d’un livre n’est pas une série d’astuces. Ceux qui vous promettent cela ne vous aident pas. Vous allez peut-être être déçu, mais écrire est un métier, et la promotion est une aventure au long cours.

Il faut plutôt se construire une réputation et une visibilité, que de réaliser des « coups de comm », qui s’évanouiront rapidement.

10) Se faire connaître au bon endroit

De manière générale, retenez qu’il faut chercher à toucher ses lecteurs là où ils sont, et à les toucher de manière percutante. Abandonnez l’idée de poster le titre de votre livre sur tous les groupes d’auteurs ou les forums que vous pourriez trouver, les lecteurs ne sont pas là. Ne laissez pas non plus des dizaines de commentaires dans des articles liés à votre thématique. Vous perdriez votre temps.

Construisez-vous une posture d’écrivain, échangez avec les lecteurs directement, plutôt que de jeter des hameçons à droite et à gauche.

Prenez le temps, soyez patients. Votre livre a été écrit pour être encore lu dans plusieurs années, alors votre visibilité d’écrivain doit s’inscrire dans le même temps.

Auteur : Olivier Morel. Photographie :  Tuur Tisseghem (Pexel) 

Cet article a résonné en vous, alors n’hésitez pas à laisser un commentaire. Cet espace vous est ouvert. Je considère que les réactions des lecteurs (positives ou négatives) sont aussi importantes que l’article lui-même. C’est une façon de donner de la vie à mon blog qui est aussi le vôtre. Je n’attends donc plus que vous pour laisser un mot, juste en bas ! Ah, j’oubliais : si cet article vous a plu, merci de le partager ou de dire que vous l’aimez !

conseils pour écrire autobiographie

commodo libero tristique ultricies Donec ut luctus adipiscing elementum Praesent