couverture photo

Le livre de Catherine Tisseur est publié aux éditions EDILIVRE

Vous pouvez contacter Catherine à l’adresse suivante : marinogarin@bbox.fr

Lorsque je découvre la vérité, c’est un choc terrible. Ma fille aînée a depuis plusieurs années une relation avec mon amant. Devant cette double trahison, ma souffrance est indescriptible.

En tant que maman, comment ai-je pu être aveuglée au point de ne pas voir le drame qui se déroulait presque sous mes yeux ? N’aurais-je pas dû être plus vigilante envers ma fille ? Comment ne pas me sentir coupable ?

Si je suis encore debout aujourd’hui, toujours prête à me battre, c’est grâce à mes deux autres enfants qui m’ont toujours soutenue dans cette épreuve.

Aujourd’hui, ma souffrance est toujours aussi grande, mais j’ai depuis longtemps pardonné à ma fille. Cela fait six ans que je n’ai plus croisé son regard, ni même entendu sa voix.

Pourtant je l’aime et je voudrais qu’à travers ce livre, elle entende ce cri d’amour que je lui adresse. C’est également un message d’amour pour mon petit-fils, son enfant. Comme il me manque !

***

 Préface

 

Si j’ai pu faire du mal à Anna, je souhaite lui demander pardon. A travers ces lignes, je voudrais qu’elle sache que ma porte est ouverte et le restera toujours. Je suis prête à répondre à toutes ses questions, mais encore faudrait-il qu’elle me les pose autrement que par des sous-entendus qui aggravent les choses au lieu de les faire avancer.

Ce livre est une main tendue dans sa direction, à elle de la prendre ou de la refuser. Encore une fois, je suis prête à écouter tout ce qu’elle pourra me reprocher, je n’ai jamais prétendu être une mère parfaite.

 

***

 

 

formulaire capture

Merci de partager cet article si vous l'avez aimé !

Articles qui pouraient aussi vous intéresser :